Un remède alternatif efficace contre le kyste de l’épididyme

C’est l’une des maladies scrotales les plus courantes. On les retrouve chez environ un tiers des patients examinés. Un examen échographique du scrotum suffit pour les détecter. Avec les kystes de l’épididyme et les cordons spermatiques, il n’y a généralement pas de tableau clinique prononcé, ainsi que des signes de nature externe. Parfois, le scrotum est visiblement déformé, il existe un certain nombre d’autres symptômes. Dans la plupart des cas, le patient se tourne vers l’urologue-andrologue pour des syndromes douloureux. Les kystes eux-mêmes ne sont pas considérés à tort comme une raison de contacter un spécialiste. Mais une telle attitude est compréhensible, car ces formations ne présentent aucun symptôme et sont détectées lors d’un examen médical, grâce à l’examen de l’urologue.

Signes et symptômes des kystes testiculaires chez les hommes

Les signes et symptômes des kystes testiculaires chez l’homme diffèrent de ceux des organes génitaux chez la femme. Il est difficile d’identifier la cause de la maladie. La symptomatologie est également difficile, elle correspond aux points suivants:

  • Douleur tolérable dans l’abdomen.
  • Ballonnements, sensation de plénitude fréquente, pression.
  • Douleur sexuelle.
  • Pousse non naturelle des poils, y compris le visage et le corps, qui est attribuée à une production accrue d’hirsutisme.
  • Il y a une forte sensation de douleur dans l’abdomen, des signes de fièvre et de nausée apparaissent lorsque le kyste formé est tordu ou lorsque des ruptures se forment dessus.
  • Rarement, mictions douloureuses, fréquentes ou rétention urinaire si le kyste appuie sur la vessie.

Ils peuvent s’identifier en fonction de l’évolution de la maladie. Les étapes initiales se distinguent par la petite taille de la formation – au début, elle ne sera guère plus grande qu’un pois. Une telle taille ne provoquera pas de manifestations, cependant, après avoir atteint une certaine limite de taille, une compression s’opère sur les vaisseaux ou les nerfs les plus proche et une congestion se forme avec l’hydropisie du testicule. Cela contribue à la formation du syndrome douloureux. Il y a des douleurs caractéristiques dans la région de l’aine, dans le scrotum. Les manifestations sont similaires aux kystes testiculaires des enfants, mais les adultes sont un peu plus précis pour déterminer l’endroit «où ça fait mal». Il n’est pas facile pour les enfants de décrire avec précision la douleur qui survient et d’indiquer où elle se produit.

Diagnostic personnel

Expérimentalement, les urologues l’ont découvert: dans les cas de diagnostic de cette maladie, la plupart des demandes des patients avaient une certaine base. Ils se sont plaints de la douleur après des tentatives assez réussies pour identifier indépendamment que les organes internes comprenaient une formation étrangère. Ils n’ont pas éprouvé de douleur; d’une manière ou d’une autre, au toucher, ils ont découvert le type de maladie qu’ils avaient. Au toucher, il s’agit d’un joint ovale dans le scrotum, qui se produit près du testicule; alors qu’il n’y a pas de douleur. Si la taille du kyste atteint 2 à 2,5 cm, le patient ressent parfois une gêne dans la zone correspondante. Avec une augmentation de la taille d’un kyste d’un testicule, un inconfort notable se produit pendant le mouvement et la marche. La même chose se produit avec l’intimité.

Si le diamètre dépasse 3-3,5 cm, une compression des vaisseaux et des tissus environnants (ischémie par compression) des testicules peut être remarquée. Les sensations douloureuses sont également liées à ses terminaisons nerveuses. Au cours du développement de la maladie, un ou plusieurs foyers de stagnation se forment. Ils se caractérisent par des douleurs de traction. Leur lieu de formation est la zone du scrotum, l’aine.

Collection complexe de teintures pour le traitement des kystes testiculaires

collection de teintures

Il existe une recette complète pour traiter les kystes testiculaires chez soi en utilisant plusieurs teintures et ingrédients à base de plantes. À première vue, cela peut sembler compliqué, mais vous pouvez facilement obtenir tous les ingrédients; le médicament est facile à préparer; il est stocké longtemps et un volume important est immédiatement obtenu, ce qui suffit pour un traitement complet du kyste.

Ingrédients

Pour préparer le médicament, vous aurez besoin de:

  • Jus de feuille d’aloès – 300 ml;
  • Miel liquide – 300 ml;
  • Jus de viorne – 200 ml;
  • Teinture de calendula – 100 ml;
  • Préparation de Befungin – 100 ml;
  • Teinture de plantain – 100 ml;
  • Teinture de chélidoine – 100 ml;
  • Absinthe aux herbes fraîches – 100 g;
  • Vodka – 500 ml.

Si vous ne trouvez pas une teinture de plantain ou de chélidoine dans une pharmacie, préparez-la vous-même. Utilisez 10 g de matières premières sèches pour 100 ml de vodka. Laissez dans un endroit sombre et sec pendant 14 jours, puis filtrez. Placer tous les ingrédients ci-dessus dans un pot propre de trois litres. Absinthe et miel hachés sur le fond; tout le reste va sur le dessus; bien mélanger; fermer le couvercle et conserver dans un endroit sec pendant deux semaines de la même manière; puis filtrer et retirer le pot avec le médicament fini au réfrigérateur.

Prenez 1 cuillère à café de cette infusion avant les repas 3 fois par jour pendant 3-4 mois avec une petite pause entre les mois. On recommande de suivre un régime modéré tout ce temps sans aliments gras, épicés, fumés et sucrés.

Important: Si vous avez un soupçon de cancer, l’aloès doit être exclu de la recette, car cette plante est un puissant stimulant biologique.

Pour passer commander ou avoir plus d’informations; vous pouvez contacter nos experts au +22951856076 en ligne directe ou par WhatsApp au même numéro.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 10 =