Traitement du kyste de l’épididyme avec 3 recettes de compresses

http://nmed.org/wp-content/uploads/2015/03/kista-jaichka.jpg

Le kyste de l’épididyme chez l’homme est une tumeur bénigne de l’épididyme. Elle se développe souvent chez les jeunes hommes et, si la maladie est déclenchée, peut entraîner l’infertilité, la prostatite et d’autres conséquences désagréables. Un kyste commence à se développer sur le testicule lorsque les canaux séminaux bloquent le passage normal des spermatozoïdes. D’abord, un œdème apparaît, puis des cellules pathologiques qui finissent par se développer et se transformer en corps fibreux.

Dans de nombreux cas, un tel néoplasme ne nécessite pas de traitement et finit par disparaître de lui-même. Mais parfois, il y a des raisons pour lesquelles vous devez aider le corps de l’extérieur – par exemple, si un homme reçoit un diagnostic d’infertilité en raison d’un kyste trop gros. Dans ce cas, la médecine alternative viendra à votre secours. Toutes sortes de compresses, de pommades et de tisanes aideront à rétablir le travail des organes génitaux masculins, à dissoudre le néoplasme et à améliorer la santé.

Les causes de la maladie

http://nmed.org/wp-content/uploads/2015/03/kista-yaichka-simptomy.jpg

Dans de nombreux cas, les raisons pour lesquelles le kyste de l’épididyme commence à se développer sur le testicule restent inconnues. Mais des facteurs tels que peuvent contribuer à cette maladie:

  • inflammation dans les organes génitaux masculins;
  • blessures du testicule gauche ou droit;
  • âge (plus souvent diagnostiqué chez les hommes de 40 à 60 ans);
  • La maladie d’Hippel-Lindau (maladie génétique entraînant l’apparition de tumeurs dans diverses parties du corps);
  • contact avec des substances toxiques

Les causes universelles de nombreuses maladies ne doivent pas être exclues – tabagisme, stress, abus d’alcool, vie sexuelle irrégulière, malnutrition et manque d’activité physique.

Symptômes

Au début, le kyste de l’épididyme chez l’homme est asymptomatique. Le patient le révèle le plus souvent par accident lors de l’examen du scrotum, lorsqu’il trouve un petit joint au-dessus du testicule droit ou gauche. Si le kyste est gros, le scrotum peut devenir rouge et enflé, ou l’homme commence à ressentir de la lourdeur et de l’inconfort dans cette zone.

Traitement naturel du kyste de l’épididyme avec des compresses

http://nmed.org/wp-content/uploads/2015/03/kista-yaichka-lechenie-300x234.jpg

Dès que vous remarquez le kyste de l’épididyme, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement afin qu’il ne se développe plus. Après avoir pris des médicaments alternatifs, vous pourrez non seulement vous débarrasser de la tumeur, mais également remarquer la disparition de nombreux autres problèmes concomitants, tels que l’infertilité, une mauvaise érection, etc.

Compresses de teinture d’Agrimoine

Il est bien connu auprès des guérisseurs traditionnels que l’utilisation des compresses spéciales pour les kystes testiculaires, éliminent l’excès de liquide, augmentent les canaux séminaux et dissolvent la tumeur. Prenez 50 g d’agrimoine (herbes), mettez-les dans une casserole, versez 500 ml de vin blanc de haute qualité et mettez au feu. Porter le mélange à ébullition, réduire le feu au minimum et faire bouillir pendant environ 5 minutes. Retirer du feu, attendre une demi-heure, puis filtrer le résultat. Humidifiez une serviette en gaze avec le liquide résultant et fixez-la compresse à la zone du testicule droit ou gauche (en fonction de quel côté votre kyste se sent le plus). Répétez cette procédure tous les soirs jusqu’à récupération complète.

Compresses de Mélilot

Le Mélilot s’est depuis longtemps imposé comme le meilleur remède contre les maux masculins. Par conséquent, si vous avez un kyste sur le testicule, ne vous découragez pas, mais commencez le traitement rapidement avec des compresses de cette herbe.

Alors, versez 50 g de trèfle séché dans un récipient émaillé et versez 350 ml de vin blanc fortifié. Porter à ébullition et cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Retirer ensuite le bouillon du feu, laisser reposer pendant une heure et filtrer. Chaque soir, vous devez faire une compresse à partir de cette plante-là. Pour cela, il est nécessaire de s’approvisionner en chiffons, en tissus naturels – coton ou lin. Gardez la compresse jusqu’au matin.

Compresse de bière et de pois

http://nmed.org/wp-content/uploads/2015/03/goroh.jpg

Tous les hommes aiment la bière, mais dans notre cas, elle ne doit pas être prise à l’intérieur, mais utilisée pour les compresses. Cette procédure vous ramènera rapidement à la normale. Donc, nous prenons 50 g de pois, versons 500 ml de bière et laissons les pois tremper. Après 2 heures, mettez tout cela sur le feu, couvrez avec un couvercle et faites cuire une demi-heure. Ensuite, retirez le mélange du feu, laissez reposer en remuant parfois pendant encore 2 heures. Enfin, il faudra pétrir  les pois avec une fourchette pour les réduire à un état pâteux. Le produit résultant est mis sur une serviette en tissu et appliqué sur les testicules pendant quelques heures.

N’oubliez pas que le traitement aux remèdes naturels n’est possible que lorsqu’il n’y a pas d’urgence chirurgicale. De plus, le traitement doit être commencé assez tôt pour une efficacité optimale.

Pour passer commander ou avoir plus d’informations; vous pouvez contacter nos experts au +22951856076 en ligne directe ou par WhatsApp au même numéro.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 23 =