Est-ce possible de guérir le prolapsus de l’utérus à la maison? Lire l’article

Premièrement, la pathologie gynécologique, dans laquelle l’organe génital se déplace vers le bas à la suite d’une diminution du tonus des muscles utérins et de l’appareil ligamentaire, on l’appel le prolapsus ou prolapsus de l’utérus.

L’intensité du prolapsus peut être différente – du prolapsus insignifiant au prolapsus complet de l’utérus à partir de la fissure génitale.

La maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les femmes plus âgées – après 50 ans, mais elle survient également chez les reproducteurs.

Dans cet article, nous examinerons ce qui doit se faire lorsque l’utérus prolonge et quel traitement est nécessaire dans ce cas.

Nous livrons partout dans le monde

Pour passer commander ou avoir plus d’informations; vous pouvez contacter nos experts au +22951856076 en ligne directe ou par WhatsApp au même numéro.

  1. Le prolapsus (prolapsus de l’utérus) est une pathologie assez courante et son danger réside dans le fait que pendant longtemps, une femme peut ne pas ressentir de signes alarmants et faire face par la suite à des formes complexes de cette maladie.
  2. Le processus pathologique du prolapsus s’associe à un affaiblissement du cadre musculaire et des ligaments qui soutiennent l’organe génital dans une position physiologiquement correcte.
  3. De plus, d’autres organes situés dans la région pelvienne exercent une pression sur l’utérus, ce qui entraîne un prolapsus plus important.
  4. L’utérus lui-même, descendant, peut appuyer sur la vessie et le rectum, ce qui entraîne une détérioration du travail de ces organes.

SYMPTOMES DE PROLAPSUS UTERIN

Ainsi, comme pour les autres affections, la gynécologie du prolapsus dépend de sa progression.

Les symptômes observés :

  • Sensations douloureuses concentrées dans le bas de l’abdomen, qui peuvent être données à la région sacrée. Une douleur plus intense peut être associée à une position assise prolongée ;
  • Une sensation d’avoir un objet étranger dans le vagin, aggravée par la marche ;
  • Violations de l’ordre urologique et proctologique ;
  • La présence d’une grande quantité de leucorrhée ;
  • Problèmes sanglants ;
  • Inconfort et douleur pendant les rapports sexuels ;
  • Éversion du vagin ;
  • Le développement de pathologies infectieuses dans le système génito-urinaire ;
  • Perturbations du cycle menstruel ;
  • Troubles circulatoires ;
  • Protrusion visuellement perceptible de l’organe génital de la fente génitale – ce signe est caractéristique des derniers stades de la maladie. C’est considéré comme un phénomène plutôt dangereux – l’utérus est soumis à une friction constante lors de la marche, à la suite de quoi il est blessé, infecté, enflammé, saignant et des escarres peuvent également se produire.

CAUSE DE LA PATHOLOGIE

Les raisons suivantes peuvent contribuer à l’affaiblissement de l’appareil musculaire et ligamentaire :

  • Lésion du muscle pelvien ;
  • Caractéristiques structurelles anatomiques congénitales – constitution asthénique, infantilisme ;
  • Blessures infligées lors de manipulations obstétricales – accouchement difficile avec des forceps, ainsi qu’extraction manuelle du fœtus avec une présentation incorrecte ;
  • Intervention chirurgicale dans les organes génitaux ;
  • Un grand nombre de naissances ;
  • Larmes périnéales sévères ;
  • Soulever des poids ;
  • Pression intra-abdominale élevée, provoquée par la constipation ou des maladies des organes situés dans la cavité abdominale ;
  • Malformations congénitales ;
  • Affections du tissu conjonctif ;
  • Perturbations hormonales ;
  • Le début de la vieillesse.

Pour le développement d’un processus pathologique, pas un seul facteur n’est nécessaire, mais leur combinaison.

Les remèdes populaires sont-ils efficaces ?

Le prolapsus se traite t-il avec des remèdes populaires ? Et quelle est son efficacité dans ce cas ?

Dans le cadre d’une thérapie similaire, les plantes médicinales suivantes sont utilisées, dont les décoctions sont prises en interne, sont utilisées pour la douche, le tamponnage et les bains de siège :

  • Astragale ;
  • Banane plantain ;
  • spiraea;
  • burnet;
  • Millepertuis ;
  • Calendula ;
  • Mélisse ;
  • Racine d’aulne ;
  • Racine de calamus ;
  • Cônes de sapin ;
  • Goudron de bouleau et bien d’autres.

Physiothérapie

Les exercices de Kegel ont fait leurs preuves. Cependant, il convient de garder à l’esprit qu’ils ne seront efficaces que dans les premiers stades de la maladie et en tant que mesures préventives pour les femmes à risque.

De plus, nous recommandons certains exercices de yoga, ainsi que des “ciseaux”, “vélo”.

Le principe principal du traitement du prolapsus avec des exercices est l’exactitude et la régularité de leur mise en œuvre. C’est recommandé de discuter du complexe de traitement avec un médecin et de le faire d’abord sous la supervision d’un spécialiste.

Encore une fois, je voudrais parler des exercices de Kegel. Ce complexe peut être pratiqué absolument partout – au travail, dans les transports, en lavant la vaisselle, avant d’aller se coucher, etc. Par conséquent, il est considéré comme optimal pour la plupart des patients qui ne trouvent pas le temps de visiter la salle de thérapie par l’exercice.

Nous livrons partout dans le monde

Pour passer commander ou avoir plus d’informations; vous pouvez contacter nos experts au +22951856076 en ligne directe ou par WhatsApp au même numéro.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 1 =