Comment traiter naturellement une mauvaise ovulation pour tomber enceinte

De nombreuses femmes mariées sont confrontées au problème de retarder leur grossesse pendant de longs mois, voire des années. L’âge passe sans devenir mère, ce qui lui cause des problèmes psychologiques; et la raison d’un retard de grossesse peut être due à plusieurs facteurs; y compris une mauvaise ovulation qui résulte de causes importantes telles que les ovaires polykystique;, des anomalies congénitales de la trompe de Fallope ou des déséquilibres hormonaux dans le corps; tels qu’un trouble des sécrétions des glandes et des hormones. Le problème commence à apparaître après une perturbation de la date du cycle menstruel, par exemple s’il survient avant sa date ou beaucoup plus tard; ou s’il s’arrête pendant plus d’un mois, et à partir de là, la femme doit être consciente de ces changements et commencer le traitement.

Nous livrons partout dans le monde

Pour passer commander ou avoir plus d’informations; vous pouvez contacter nos experts au +22951856076 en ligne directe ou par WhatsApp au même numéro.

Qu’est-ce que l’ovulation ?

L’ovulation est définie comme la production des ovaires pour les ovules puis leur libération pendant le cycle menstruel. Il convient de noter que l’ovulation se produit souvent tous les 21 à 35 jours chez les personnes normales. Cependant, dans certains cas, cela peut prendre plus de 35 jours, ce qu’on appelle une ovulation basse; certains troubles de l’ovulation peuvent conduire à une absence totale d’ovulation, et provoquer des troubles de l’ovulation résultant de problèmes au niveau des ovaires; Ou l’une des hormones, 25% des cas d’ infertilité. En général, cela nécessite la réalisation de certains tests et examens pendant la période du cycle menstruel pour déterminer la cause de la perturbation du résultat de l’ovulation : tels que des tests du niveau d’hormones et l’examen d’un appareil à ultrasons de l’utérus et des deux ovaires ; Il s’agit d’aider le médecin à choisir le traitement médical approprié.

Causes d’une mauvaise ovulation

En fait, la plus grande conséquence d’une mauvaise ovulation chez la femme est la difficulté de concevoir en cas de troubles de l’ovulation ou dans le cas où ils ne surviennent pas complètement, en plus de l’impact de cela sur les menstruations irrégulières. L’ovulation survient souvent chez la femme pendant les années de grossesse régulièrement et naturellement en l’absence de problèmes de santé ou de troubles hormonaux; Comme il existe de nombreux problèmes de santé, médicaments et autres facteurs pouvant entraîner une ovulation faible ou inexistante.

voici un énoncé de certains des plus importants:

Mode de vie

Un gain ou une diminution de poids excessif peut entraîner une ovulation faible et des problèmes d’ovulation peuvent résulter d’un exercice excessif, d’un exercice intense, suivant certains types de régime alimentaire, en plus de la tension psychologique.

Syndrome des ovaires polykystiques  

Les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques souffrent d’une augmentation du taux d’insuline et de l’hormone testostérone, ce qui conduit à des perturbations des niveaux d’hormones dans le corps et donc à une ovulation faible. Habituellement, ces troubles hormonaux peuvent être contrôlés grâce à un traitement médical et médicamenteux approprié. Il convient de noter qu’environ 20% des femmes développent des ovaires polykystiques pendant les années de grossesse.

Ménopause précoce

Également connue sous le nom d’insuffisance ovarienne prématurée; et la ménopause précoce est diagnostiquée si l’ovulation s’arrête avant l’âge de quarante ans.

Contraceptifs hormonaux

Certaines méthodes de contraception dépendent de la prise de pilules contraceptives contenant les deux hormones ; œstrogènes et la progestérone. Ils empêchent la grossesse en affectant les ovaires, en empêchant la formation et l’extraction des ovules, et ainsi une femme passe par un cycle menstruel régulier mais sans ovulation pendant la période de prise de la pilule contraceptive.

Stéroïdes

Tels que la cortisone et la prednisone utilisés pour traiter les inflammations.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Utilisés pour soulager la douleur, comme l’ibuprofène et le naproxène ; Comme certaines études ont montré la possibilité d’une ovulation faible ou interrompue lors de la prise de ces médicaments pendant plus de dix jours consécutifs.

Autres médicaments

De nombreux autres médicaments peuvent affecter le cycle menstruel et l’ovulation s’ils sont pris, notamment : les médicaments utilisés pour traiter l’épilepsie, les traitements contre le cancer, et certains remèdes naturels et herbes.

Conseils généraux pour traiter une mauvaise ovulation

Voici quelques conseils importants pour traiter une mauvaise ovulation :

  • Évitez les émotions excessives et la nervosité qui affectent grandement le niveau d’hormones et leur équilibre dans le corps.
  • Réduisez votre consommation de produits laitiers, de fromages et de chocolat, et réduisez le poisson et la viande rouge.
  • Évitez de manger des aliments frits et de la restauration rapide riches en huiles hydrogénées et en triglycérides, et remplacez-les par des aliments sains tels que les grains de riz, les lentilles, le blé, l’orge, l’avoine et les pois chiches.
  • Manger continuellement des huiles naturelles telles que l’huile d’olive, l’huile de sésame et l’huile de soleil rond-point.
  • Réduire la consommation de sucre et de sel, ainsi que toutes les boissons nocives contenant de la caféine, comme le café, le thé et les boissons gazeuses.
  • Répétez les rapports sexuels à partir du douzième jour du cycle menstruel lorsque l’ovulation est active.
  • Consommer régulièrement des boissons à base de plantes qui se sont avérées efficaces pour atteindre l’équilibre hormonal dans le corps d’une femme, comme la sauge, l’anis, la mélisse, la marjolaine, la cannelle, le fenugrec et le fenouil.
  • Faire de l’exercice quotidiennement, en particulier marcher et courir vite, en plus d’exercices fréquents sur l’abdomen et le bas du corps pour renforcer et activer les muscles utérins.
  • Assurez-vous de consommer une cuillère à soupe de miel naturel par jour avec du pollen.
  • Boire l’infusion de marjolaine à raison d’une tasse deux fois par jour, matin et soir, qui stimule l’ovulation et régule les hormones.

Moyens naturels pour traiter une mauvaise ovulation

Certains des moyens naturels de traiter une mauvaise ovulation comprennent :

Marjolaine

Faites tremper la poudre d’herbe de marjolaine dans de l’eau bouillante pendant un quart d’heure, puis buvez-en une tasse le matin et le soir tous les jours.

Raisins

500

Buvez une tasse de jus de raisin frais tous les soirs pour stimuler le processus d’ovulation.

Gingembre

Faites tremper le gingembre frais dans de l’eau bouillante pendant un quart d’heure; puis buvez une tasse à jeun le matin du cinquième jour du cycle menstruel pendant deux mois consécutifs.

Sauge

Faites tremper une cuillère à café de poudre d’herbe de sauge fraîche ou séchée dans une tasse d’eau bouillante pendant un quart d’heure; puis buvez-en la quantité d’une tasse chaude jusqu’à un maximum de deux tasses par jour le matin et le soir pour réguler le cycle menstruel et les hormones féminines.

Nous livrons partout dans le monde

Pour passer commander ou avoir plus d’informations; vous pouvez contacter nos experts au +22951856076 en ligne directe ou par WhatsApp au même numéro.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 26 =